Pelouse naturelle, j’en voulais!

Ma préférence va à la belle pelouse NATURELLE, dense, tondue, homogène, fraîche et verte. Mais si possible sans insecte, sans mousse et sans maladie.

On m’a dit qu’il faut préparer un terrain meuble sur 20cm, sans pierre ni racine et amendée en engrais. Si je sème les graines de gazon, je doit prévenir les désagréments des fourmis et des oiseaux, sans compter les grosses pluies qui vont raviner mon terrain. On m’a dit qu’il fallait un arrosage automatique mais c’est cher!

Je voudrais que mon gazon ne pousse pas trop vite car je ne veux pas passer mon temps à la tondre (acheter une tondeuse, y mettre de l’essence, peut-être que je n’aurais pas à aller à la déchetterie si j’achète un bac à compost). Si elle jaunit ou choppe un maladie, il faudra la traiter ou re-semer. Il faudra aérer le terrain et enlever la mousse qui se formerait à l’ombre et surtout le « feutre » qui asphyxie le gazon.

Oui, j’aurais bien aimé une pelouse naturelle…

une pelouse naturelle…dur dur le résultat

MAIS c’est mort!!! Je n’y viendrai plus.

J’ai rencontré Karl de la société IDEE GAZON, il m’a conseillé et ses gammes de gazons synthétiques à tous les prix m’ont convenu.

Soutien au Meilleur Ouvrier de France

A l’occasion du 24e concours, IDEE GAZON soutient M. Frédéric FAURE, candidat à être l’un des Meilleurs Ouvriers de France, section Art des Jardins Paysagers.

Pour sa réalisation, Frédéric FAURE a employé du gazon synthétique et du gazon naturel. Le jury s’est déplacé Jeudi 28 Avril 2011 pour apprécier l’oeuvre qui reprend les thèmes de l’eau et de l’Histoire.

Le gazon synthétique en comparaison avec le naturel

Tout amoureux de belle pelouse naturelle vous fera prendre conscience que vous avez besoin de beaucoup de temps, d’argent, d’expérience, de talent et d’équipements pour la créer et l’entretenir.

Avec les pelouses artificielles IdéeGazon, votre espace vert a besoin de très peu d’entretien. Cela vous permet de passer davantage de temps à vous détendre ou avec votre famille.

Allergies

De nombreux allergènes sont malheureusement présents dans le gazon naturel et on reconnaît aujourd’hui que le gazon artificiel est anallergique